Flers-Bourg – Flers-Breucq -  Autrefois et aujourd'hui...

Flers Bourg

 Avant-propos

    Au XVIIsiècle, Flers était un bourg avec son église et plusieurs seigneuries disséminées dans la campagne, avec château et souvent ferme associée : les seigneuries du Breucq, de la Coisnerie ou Cousinerie, du nom du Sire de Coisnes, du Fresnoy, de La Haye, du Joncquoy, des Prés, de Quiquempois, du Ribaut Escoeul devenu Le Recueil, du Sart, du Vieux Bus ou Bois, près de l’Hemponpont, et bien sûr celle de Flers, dont le château abrite l’Office de tourisme.

 

 

   Au XIXsiècle, le Breucq, implanté sur la route de Lille à Roubaix, près d'un pont sur la Marque, voit arriver des industriels attirés par l’eau de la Marque : filature, teinturerie, industrie chimique. Le quartier se développe autour de ce noyau industriel. Les usines s’entourent de petites maisons pour les ouvriers. Les commerces arrivent attirés par cette zone de chalandise, tandis que les patrons édifient un peu à l’écart, leurs somptueuses résidences sur le Sart.

En 1936, Flers devient Flers-lez-Lille et le restera jusqu’en 1970.

 

 

                                                                                       Bernard Delvart

 Parution : Novembre 2018

Livre(s) à retirer à la S. H. V. A. ferme St-Sauveaur, Avenue du bois - 59650 VILLENEUVE D'ASCQ

à 23 le livre - Format 21 X 29.7 cm - 300 pages environ et plus de 600 photos