RT-59 Un Ascquois " Loup-du-bois-le-Prêtre " Edmond GALLOIS et ses frères dans la grande guerre Par Bernard THERY

  RT 59 RECTO   

 Un petit-fils de poilu raconte ...

     Mon grand-père maternel s'appelait Edmond Gallois. Il a eu 20 ans en juillet 1912, et il n'y imaginait sans doute pas qu'il devrait bientôt faire la guerre, deux ans après. Une guerre dont il nous a parlé pendant notre enfance. Sur son lit de mort, en décembre 1973, il m'a dit en pleurant : « c'est pas beau la guerre ! ». J'ai voulu retracer son parcours de soldats, j'ai découvert les souffrances et poilu, et aussi certains aspects oubliés ou cachés, de la Grande guerre.
C'est avec beaucoup d'émotion, de respect et de reconnaissance pour tous les poilus d'Ascq que je vous présente son histoire, leur histoire.

Un enfant d'Ascq.
La famille de mon grand-père était une famille de tisserands qui habitaient rue verte…, devenu Carnot en 1891, puis… rue Jean-Baptiste Lebas en 1946. .......

Lire la suite dans la Revue du Terroir

en vente à le ferme saint-Sauveur